Mefiez vous des cosmetiques "sans..."

Bonjour,

Parfois quand on prend sa douche et que l'on est une bloggueuse beauté naturelle, on réfléchi aux dizaines de produits "naturels" présents sur le banc d'essai de la douche. Parfois aussi, en y réfléchissant on en prend un dans sa main et contrairement à la majorité des français, la bloggueuse beauté ne s'attarde pas sur le devant du produit, mais sur l'arrière! Mais qu'y a-t-il à l'arrière d'un produit naturel qui soit si intéressant pour détourner l'attention de la bloggueuse du coté destiné normalement à avancer les arguments de vente?

A la fin de cet article, je vous donne quelques astuces! Bonne lecture!

 

Voilà la question que je me suis posée l'autre jour dans la douche, étrange question mais voici les conclusions auxquelles je suis arrivée!

FACE A d'un prduit chimique ou dit "bio":
  • Enrobées d'une couleur alléchante, quelques lignes expliquent la composition du produit, ou plutôt ventent la présence de nouveaux produits soi-disants révolutionnaires, en vous convainquant qu'ils sont effectivement révolutionnaires. Vous ne les connaissez pas encore mais la couleur du produit vous convainc que c'est LE produit qu'il vous faut.
  • Ces quelques lignes achèvent de vous convaincre en avençant l'utlime argument: l'absence de produits!! Mais comment l'absence de produits peut vous convaincre d'acheter un produit chimique. Tout simplement, pour suivre la mode du moment: le "sans phénoxyéthanol, sans sulfate, sans silicones, sans.., sans... et sans..." Bref vous ne savez pas par quoi ces produits son remplacés ni même en quoi ils sont nocifs, mais là encore vous êtes convaincu, leur absence est un plus.
  • Aujourd'hui le français moyen achète un cosmétique sans produits connus mais avec produits inconnus!
FACE B d'un prduit chimique ou dit "bio":
  • L'arrière d'un produit chimique commence par vous raconter la merveilleuse histoire des nouveaux composant révolutionnaires inconnus qui vont se retrouver sur votre peau. Ils viennent de tel pays (vraiment?), ils sont utilisés depuis des milliers d'années par telles femmes de telle civilisation que vous ne connaissez pas (vraiment?), ils vont faire ça et ça sur votre peau pour à coup sur avoir tel résultat (vraiment?)! Bon maitenant que tout le monde dort, on passe à la suite!
  • On vous explique aussi comment utiliser votre shampoing au cas ou vous ne le sauriez pas encore. Répartissez une noisette, massez, rincez (pour celles qui ne rincent pas!).
  • Et puis, tout en bas, il y a un petit texte ecrit dans une langue étrangère qui ressemble au latin ou autre langue morte! Bon mais comme on y comprend pas grand chose on ne peu pas se rendre compte que les produits qui ont été enlevés de la composition on été remplacés par d'autre tout autant nocifs, que des produits nocifs sont bien présents depuis toujours (pourquoi ne les accusent-on pas ceux la d'ailleurs) et que les vrais composants efficace et naturels se trouve TOUT en bas de la liste. Mais bon pas d'inquiétude à avoir, vous ne le savez pas!
FACE A d'un produit naturel:
  • Enrobées d'une couleur alléchante, quelques lignes très brèves indiquent les principaux actifs naturels, parfaitement connus destinés à rendre ce produit efficace. C'est tout! Et oui quand on achète un produit naturel, on achète un produit AVEC des composants connus!
FACE B d'un produit naturel:
  • Enfin on vous parle du "sans...": "sans phénoxyéthanol, sans PEG, sans sulfates, sans silicones, sans..., sans..., sans...". N'oublions pas l'absence de tests sur les animaux, les logos: ecocert, cosmébio, végan, 100% végétalien... il y a même une marque qui serait produite avec de l'énergie éolienne. Cela ne veut pas dire que ces produits sont remplacés par des produits nocif, alors comment savoir? Pour savoir lisez la suite.
  • La face B vous fait faire des maths car oui la fièreté des produits naturels c'est leur pourcentage de produits naturels: 92% (franchement peu mieux faire), 96% (on y est presque mais ce n'est pas encore assez), 99% (là on peut déjà se dire que c'est bien)! Sachez qu'un produit qui se prétend naturel et qui n'atteint pas les 99% a forcément remplacé ces produits connus chimiques par des inconnus chimiques.
  • Enfin on retrouve la liste de composant INCI mais lorsqu'on s'intéresse un peu à cette liste on se rend vite compte qu'il est facile de la comprendre.
Comment je fais pour identifier rapidement un produit naturel qui ne ment pas:
  1. Je ne prends pas de produit naturel à moins de 99% en composants naturels. Une seule exception à cette règle, je vous ren parlerai très bientôt.
  2. Je me méfie même des produit à 99% naturels, car bien souvent et malgrè la présence de labels bio, il y a un agent chimique agressif et décapant présent en grande quantité: l'amonium lauryl sulfate. Du coup, lorsque je vois une marque "naturelle" que je ne connais pas je regarde les premières lignes de cette composition pour m'assurer que cet agent destructeur de cheveux (censé les laver) n'est pas caché!
  3. Si votre produit est à 99% naturel et qu'il n'y a pas d'amonium lauryl sulfate, il y a de grande chance pour que le 1% ou moins de produits chimiques encore présent soit en toute fin de liste (c'est à dire en très petite quantité) et qu'il s'agisse du conservateur.
  4. Assurez vous tout de même de l'absence de silicones et le tour est joué!
  5. Enfin, vous avez remarqué que je classe les produits dits "bio" avec les chimiques. En effet, une carotte bio au rayon fruits et légumes aura un réel bénéfice sur votre organisme. En revanche, la plupart des produits bios de grandes surfaces contiennent des produits issus de la pétrochimie, ce dernier ne pouvant pas être naturel, vous aurez raison de vous sentir arnaqué.
Le cas du BTMS:
 
Ces derniers temps je suis fatiguée, comme de nombreuses personnes d'ailleurs, de voir des marques bios tout à fait naturelles, dont une produite avec de l'énergie éolienne, se faire classer dans le rang des produits nocif, pour la simple et bonne raison qu'elles contiennent du BTMS.
Le BTMS est un produit naturel qui pour servir de conditionner dans un après shampoing (démêlant) doit subir des processus industriels lourds (en même temps je ne sais pas vraiment en quoi cela consiste, ni si c'est si lourd que ça ou l'inverse). Autre argument visant à lui nuire: son effet occlusif, que certains qualifient de moindre par rapport aux silicones chimiques uniquement pour justifier une utilisation utltérieur de ce composant sur leurs cheveux.
 
Rappel: un produit qui contient un agent occlusif va rendre innefficace tous les soins que l'on pourra apporter à son cheveu en formant une gaine imperméable autour de celui-ci. Bon c'est vrai que quand on achète un après shampoing du commerce, la première fois il marche du tonnerre, la deuxième bof bof et à la troisième utilisation on se dit qu'il ne fonctionne pas du tout. Ca c'est un après shampoing avec un effet occlusif. Or avec le BTMS, après 2 ans au naturel et du BTMS dans chacun de mes après shampoing, je peux vous affirmer que je n'ai constaté aucun effet occlusif. Je peux utiliser le même après shampoing pendant des mois sans jamais voir ses effets s'estomper.
 
Donc à choisir entre un produit sans BTMS qui est produit de toute manière en usine avec des énergies polluantes et un produit avec BTMS qui est produit avec de l'énergie éolienne (au moins un peu) et qui n'a pas d'effet occlusif visible, je vous laisse choisir!
 
En conclusion, passez au bio, et consommer des cosmétiques AVEC des composants connus, non nocifs et réellement efficaces.

Je termine en vous donnant le nom de deux marque qui d'après moi sont les meilleurs sur le marché, du moins parmis celles que j'ai eu l'occasion de tester: desert essence et John masters organics.
Pour la marque desert essence que vous trouverez sur la boutique hennesetsoinsdailleurs, comptez 10 euros pour 1 shampoing, autant pour l'après shampoing, mais ces produits vous dureront plusieurs mois car il en faut très peu pour que ça soit efficace. En ce qui concerne la maque John Masters Organics que vous retrouverez sur le site ecocentric, il faudra compter le double, mais la qualité est supérieur car le pourcentage de produit naturel est le meme mais en plus il y a 70% de composants bios, minimum.

Et vous quels sont vos critères pour choisir un bon produit naturel? Quelle est votre marque naturelle préférée?

Bonne tambouille!
 

Commentaires

  1. C'est vrai que le BTMS est pas mal décrié en ce moment... Ce que j'ai eu du mal a comprendre car on en trouve chez aroma zone ... Après j'imagine que tout dépend du seuil de tolérance de chacun!

    RépondreSupprimer
  2. Coucou,
    Merci pour cette analyse et ces conseils très intéressants. Je vais me pencher sur les deux marques données :)
    Bonne journée.
    Sarah

    RépondreSupprimer
  3. Salut Vinie !

    Comme toi je regarde l'absence de sulfates si il s'agit d'un produit nettoyant.

    Par contre je ne regarde pas le % de produits d'origine naturelle, qui ne veut pas dire grand chose puisque ces ingrédients étaient peut-être naturels à la base mais les transformations qu'ils ont subi les rendent loin d'être naturels... l'ALS et le SLS sont d'ailleurs d'origine naturelle, donc ils sont comptés dans les 92, 96 et 99%. D'ailleurs, les PEGs sont aussi d'origine naturelle... on peut appeler tout et n'importe quoi par "d'origine naturelle" malheureusement :(

    Du coup je regarde le % de bio, si il est au minimum, genre 10 virgule quelque chose, je n'achète pas.

    Quant à ma marque naturelle préférée, c'est Melvita :) Française, clean, non testée, de bons produits, j'adhère ! :)

    Bonne journée, et merci pour cet article !

    RépondreSupprimer
  4. A mon avis Korres ça doit pas être joli-joli vu la longue liste de "sans" ^^ J'ose pas examiner la composition de mon après-shampoing mais je me suis déjà fait la réflexion, ça doit pas être top, c'est mon dernier de cette marque :)

    RépondreSupprimer
  5. Très bon article, très intéressant, merci Vinie

    RépondreSupprimer
  6. Personnellement, le BTMS ne m'a jamais dérangée. Je regarde surtout s'il n'y a pas de sulfates ou de SLS car ces ingrédients abiment beaucoup mes cheveux. Il y a une marque que j'affectionne particulièrement même si elle est très chère, c'est Rahua, que j'alterne avec Lavera ou Desert Essence.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Exactement... les perturbateurs endocriniens c'est ça la bête noire ! Ces parabènes pourris et ces sulfates irritants. Après d'autres comme l'huile de palme qui pose réellement un problème.
      Franchement déjà que je ne trouve pas aberrant d'user de silicone alors le BTMS franchement... c'est chercher trop loin.

      Supprimer
  7. Comme je le disais sur facebook, il faut modérer, toujours !
    Certes le BTMS est occlusif mais ça ne le rend pas non plus ultra-nocif ou à fuir à partir du moment ou on a une routine saine ! En tout cas merci pour ce bel article (qui sent un peu le coup de gueule quand même :p)

    RépondreSupprimer
  8. Très bon article Vinie
    Moi j'utilise les desert essence et j'en changerai certainement pas car il y a du btms. La marque rahua est top également mais trop cher pour mon petit budget

    RépondreSupprimer
  9. J'utilise le BTMS dans mes tambouilles et certains de mes produits bio en contiennent, je mange des carottes bio et non bio et cela n'affecte en rien ma santé. Je pense qu'il faut arrêter de chercher la petite bête, sinon on ne vit plus ! Bel article et joli coup de gueule :-)

    RépondreSupprimer
  10. Bonjour c'est vrai que perso je suis un peu perdu j'ai craquer sur desert essence ayant lu que c'était clean pour les cheveux et il y a quelques temps j'ai vu que certaines compo n'étaient pas bonne . Du coup c'est le gros doute je pense que les marques devraient être plus claire et transparente ce serais bien plus simple on acheterais réellement en connaissance de cause.

    RépondreSupprimer
  11. slt merci pour l'article

    du coup je peux jetez a la poubelle mon "ultra doux de garniér" je penser avoir un shampoing naturelle pfff j'ai regardez la composition c'est la cata...

    RépondreSupprimer
  12. Pareil pour mon Timotei 0% paraben je suppose... Quoique j'ai pas vu d'amonium lauryl sulfate, mais y'a tellement de noms barbares dans la compo que je ne m'y retrouve pas. Je veux bien faire des frais pour passer au naturel, mais du shampoing à 100€ le litre c'est largement au dessus de mon budget...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 100 euro le litre??!! c'est de l'or en bouteille! Tu peux trouver des shampoing de très bonne qualité et avec une compo clean pour moins de 20 euros le litre! En gros bien moins chère que certain shampoing pro bien pouri niveau compo et qui te crame les cheveux! Ne t'en fait pas tu peux largement trouver de quoi te combler à des prix tout aussi acceptable qu'en grande surface

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés