samedi 16 janvier 2016

Ma routine capillaire : étape 4 le henne

Bonjour, je poursuis ma série routine capillaire. Je vais aujourd'hui vous présenter ce qui représente la principale raison de votre visite sur mon blog: le henne! Suivez le guide!






Etape 4 : le henne

Le henne est l'élément incontournable de ma routine capillaire. Cette plante appelée aussi lawsonnia insermis trouve son origine bien avant l'Egypte des pharaons en Iran et en Mésopotamie. Elle s'est par la suite répandue dans les pays du Maghreb. Pourtant, de nos jours, le premier producteur de henne est le Radjasthan. 
Le henne colorant ou non, le lawsonnia insermis colore, le cassia obovota ne colore pas (sauf les cheveux blonds) va lisser les écailles du cheveu, le rendant ainsi brillant il le protégera également des agressions extérieurs.   

                                                   Comment j'utilise mon henne ?

  • Je l'applique sur cheveux mouillés, essorés.
  • Je laisse poser sous film alimentaire bordé de papier absorbant, ce n'est pas très sexy mais le résultat en vaut la peine. 
  • Combien de temps? Je ne me prends pas la tête avec cela, le henne doit avant tout rester un plaisir, donc une heure ou deux, jamais plus car finalement ça soule d'avoir la bouse sur la tête. 
  • Puis je rince en réalisant deux voir trois shampoings. Oui madame, l'essentiel avec le henne ce n'est pas de bannir le shampoing pendant plusieurs jours mais bien la répétition.
  • Répétition? Oui oui, je n'hésite pas à faire du henne quand j'en ai envie, quand je sens que mes cheveux en ont besoin. Si cela doit se faire une fois par semaine je le fais. Le reste de ma routine capillaire est adapté pour que le henne soit encore plus efficace.
  • Après chaque henne, je fais un soin à l'huile végétale! Oui madame, pas de panique, si vous faites des hennes régulièrement, ce n'est pas le peu de couleur qui va partir qui va te déranger! 

Bref, mon article pour être incollable sur le henne se trouve par  ICI, il s'appelle tout savoir sur le henne . Bonne lecture.

Bonne tambouille et surtout n'oubliez pas que la vie est merveilleuse, rien n'est vraiment grave.


3 commentaires:

  1. Merci pour tous ces conseils ☺ pour moi aussi le henne doit rester un plaisir ☺

    RépondreSupprimer
  2. Coucou ! ils sont superbes tes cheveux! pour ma part je ne me lave pas, mais je rince juste mon henné (coloration végétale khadi ou henné neutre), car j'ai toujours lu et entendu qu'il ne fallait pas le laver pour amplifier le soin. Je vois avec étonnement que tu ne fais pas comme ça et que ça te réussi super bien ! c'est chouette!
    belle soirée!

    RépondreSupprimer
  3. Coucou
    Merci beaucoup pour cet article, je suis totalement fan de tes cheveux la couleur et comme ils sont brillant , personnellement cela fait maintenant 2 ans que je fais du henné et je n'arrive toujours pas à avoir ce rouge même si je m'en approche et ils sont toujours un peu sec après une pose, mais je viens de voir que tu mettais de l'huile dans ton henné chose que je ne faisais pas de peur que ca n'accroche pas mais au prochain je n'y manquerai pas.

    Pour le rinçage tu dis faire 2 à 3 shampoing , c'est un shampoing à base de plante ?
    A ton avis, si j'utilise mon shampoing solide après rincage du henné aurais je quand même l'oxydation qui se fera?

    Merci pour tes conseils

    RépondreSupprimer