jeudi 28 juillet 2016

henne du radjasthan et huile de coco : ma routine de l'ete

Bonjour,

Je vais aujourd'hui vous présenter ma routine capillaire de l'été. Elle est simple mais efficace. Mon objectif est tout simplement de lutter contre la capillaire, fléau de l'été. Pour savoir comment je procède suivez le guide!



Henne du Radjasthan 






Le soin de base et irremplaçable selon moi c'est bien le henne. Comme je vous l'explique depuis quelques années, le henne gaine le cheveu, referme les écailles de celui-ci lui assurant ainsi une protection efficace contre le vent, le soleil, le froid, les frottements. 
Lorsque l'on fait des hennes régulièrement, on s'aperçoit vite qu'ils brillent beaucoup plus qu'avant le henne. Cela parait normal puisque la surface du cheveu est lissée. Le henne apporte également du volume et de la couleur ou non. 
Pour avoir plus de détails sur la couleur apportée ou non par le henne et pour savoir comment choisir votre henne en fonction du résultat désiré, je vous invite à consulter mon article "tout savoir sur le henne". 

J'applique mon henne sur cheveux mouillés, je laisse poser en moyenne une heure et demi sous film alimentaire puis je rince en réalisant deux shampoings et en appliquant un après shampoing. 
En ce moment je parviens à faire un henne tous les 15 jours.


Huile végétale de coco




Cette huile végétale est en effet mon meilleur allié au henne pour embellir, faire briller et protéger mes cheveux. Elle va tout comme le henne lisser la fibre capillaire, et ainsi la faire briller. Le henne ayant tendance à assécher les longueurs, je l'associe toujours à un soin à l'huile végétale.

Quand réaliser un soin à l'huile ? après chaque exposition au soleil, tant pis si c'est tous les jours;
                                                        au shampoing qui suit, quelques jours après, le henne
                                                        au moins une fois par semaine.
Comment je procède : j'applique sur cheveux secs puis je laisse poser au moins une demi heure. Je rince en réalisant deux voir trois shampoings, enfin je termine par un après shampoing que je rince.




Le shampoing cosmo naturel




Je ne vous en avais pas encore parlé mais à présent c'est chose faite : retour aux sources avec le shampoing pour cheveux gras à l'ortie et argile de cosmo naturel.
J'adore c'est marque. Labellisée nature et progrès, vous pouvez vous fier à ce label, il est sûr. Les produits de la marque cosmo naturel sont en plus très efficaces. Ce shampoing m'aide à espacer mes shampoings, et ils est doux, sent bon, mousse (même si cela importe peu). Il existe au format 250ml ou 500ml. Succès et réussite garantie avec ce shampoing qui est le seul que j'ai autant apprécié et utilisé.

En ce moment je fais un shampoing tous les trois jours, parfois plus souvent s'il fait vraiment chaud ou pour rincer un soin après exposition au soleil ou au chlore.




Le soin démêlant agrumes et néroli 




Tout comme pour le shampoing, je fais un retour en arrière avec ce soin démêlant de la marque John Masters Organics. Toujours aussi satisfaite de ce produit, je l'utilise toujours avec autant de plaisir grâce à son parfum doux d'agrumes et son efficacité immédiate. Il participe indéniablement à la brillance de mes cheveux et leur fourni un soin et une protection sans aucun doute.

J'applique ce soin démêlant après chaque shampoing et parfois, je l'utilise en soin avant shampoing je peux également en ajouter une cuillère à soupe dans mon henne pour en faire un henne gloss.

Voilà pour ma routine capillaire de l'été.

Concernant la pousse je stagne toujours, mes longueurs atteignent les 77cm en moyenne mais je pense qu'à la fin de l'été je vais à nouveau couper un peu les pointes. Je ne prends que peu de centimètres chaque moi. Peut-être ais-je atteint ma longueur max. Cela ne m'empêche pas de me satisfaire de ma longueur actuelle. 

N'hésitez pas à laisser un commentaire pour partager avec nous votre routine ou vos avis, votre expérience.

Bonne tambouille et n'oubliez pas de respirer, on ne le fais pas assez... bien. 





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire